Accueil Actualités Contact Forum
 
 
 

 Résumés - Le Seigneur des Anneaux

Une réception depuis longtemps attendue


Bilbon Sacquet était un respectable Hobbit de La Comté, qui partit pour un voyage au cours duquel il eut maintes aventures (voir : Bilbo le Hobbit). Il en revint, dit-on, avec de grandes richesses. A l’étonnement de tous, il ne vieillissait que très lentement. A quatre-vingt-dix-neuf ans, il adopta son neveu Frodon Sacquet, et en fit son héritier. Frodon vécut dès lors  avec lui, dans sa demeure de Cul-de-Sac.
Lorsque Bilbon annonça son intention de fêter son cent onzième anniversaire, cela créa une grande effervescence dans La Comté. En effet, les Hobbits aimaient beaucoup faire la fête. C’étaient de  petites personnes qui vivaient à l’écart des « grands » de ce monde et de leurs histoires. De plus, Bilbo arrivait désormais à un âge avancé. Il reçut à cette occasion d’étranges personnages, tels que des Nains, et surtout le magicien Gandalf, renommé dans La Comté pour ses feux d’artifice.

L’anniversaire arriva enfin : tout était splendide, depuis les cadeaux offerts aux invités jusqu’aux diverses distractions proposées. Puis, vint le moment pour Bilbon de prononcer son discours. A la fin de celui-ci, il disparut brutalement, laissant la communauté Hobbite en grand émoi.
En vérité, Bilbon possédait un anneau magique, récupéré lors de son voyage, et qui avait la particularité de le rendre invisible lorsqu’il le mettait au doigt. Il regagna ainsi sa demeure, où l’attendait Gandalf. Bilbon lui apprit alors qu’il avait l’intention de quitter définitivement La Comté, et lui demanda de veiller sur Frodon.
Gandalf le mit en garde contre l’influence grandissante que l’anneau exerçait sur lui, et l’incita à le léguer à Frodon. Bilbon finit par céder, et s’en alla avec les Nains, en direction de Fondcombe.

Frodon arriva sur ces entrefaites, et Gandalf lui apprit que Bilbon était parti, en lui léguant son anneau. Il lui recommanda de le laisser caché. Dans les jours qui suivirent, Frodon, désormais propriétaire de Cul-de-Sac, eut fort à faire, notamment avec les Sacquet de Besace, proches parents de Bilbon, qui les avait déshérités au profit de Frodon. Il fut aidé en cela par son ami et cousin Merry Brandebouc.
Gandalf le mit de nouveau en garde contre l’anneau, puis quitta La Comté, plus vite qu’il ne l’avait prévu.


Retour Précédent    3/13    Suivant Suivant
parent Retour
TOP | © www.tolkienfrance.net